samedi 10 septembre 2022

  Ancien professeur des écoles dans l'Orne et passionné d'histoire, Mathieu Dusart (alias Sam Huttrideau) a abordé différents genres littéraires (poésie, roman, nouvelle, théâtre, scénario cinématographique). Ses oeuvres ont paru aux éditions Ella. 
     C'est d'abord dans un roman (paru en septembre 2022) puis dans un dialogue pour deux personnages qu'il a transposé poétiquement ce que rapportent de la vie de Bertrand des biographes comme Sainte-Beuve, Cargill Sprietsma ou Roger Aïm pour faire découvrir "un poète oublié" (comme l'indique le sous-titre du spectacle). 
    La pièce jouée le 25 juin 2022 à Vrigny sera présentée au Manoir de Mebzon à l'occasion des journées du patrimoine les 17 et 18 septembre 2022.

samedi 19 février 2022

Bertrand à l'honneur à la librairie "Mille pages" de Vincennes

 La librairie Mille pages consacre - par l'intermédiaire de la plume d'Ariel Barrot - sa fiche littéraire mensuelle de février 2022 (n° 29) à Gaspard de la Nuit. Fantaisies à la manière de Callot et Rembrandt

Le quatrième numéro de la Revue Bertrand a paru



Au sommaire de ce numéro, le théâtre de Bertrand est de nouveau à l'honneur avec une étude de Nicolas Diassinous sur Louise ("Louis et Louise. Aloysius Bertrand dans un pensionnat de demoiselles."), une de Xavier Malassagne sur Daniel ("Daniel, une pièce de l'enfermement"et une réunion des chroniques théâtrales parues dans Le Provincial. Gaspard de la Nuit n'est toutefois pas oublié avec les lectures de "L'Alchimiste" d'Arthur Houplain ("La leçon herméneutique de "L'Alchimiste"") et du "Raffiné" de Steve Murphy ("Le spadassin travesti, physiologie du "Raffiné""). L'oeuvre graphique a, quant à elle, retenu toute l'attention d'Annie Chaux-Haïk, comme l'engagement de Bertrand dans les luttes de son temps, celle d'Eliane Lochot qui a exploré l'ensemble des archives disponibles à Dijon ("Un poète engagé. Dijon 1828-1832"). Du côté de la genèse de l'oeuvre, Nathalie Ravonneaux s'intéresse au projet de publier l'oeuvre comme un Keepsake ("De Maribas au keepsake bourguignon de "Gaspard de la Nuit"") et à une lettre parue dans Le Provincial sous le nom d'Ida Saint-Elme mais qui pourrait bien relever de la supercherie ("A propos de la genèse de Gaspard de la Nuit. La lettre d'Ida Saint-Elme à Charles Malot publiée dans Le Provincial)". Du côté de la réception, Jacques-Remi Dahan s'intéresse au Lyonnais Léon Boitel ("Un poète de province parmi les premiers lecteurs de Gaspard de la Nuit, Léon Boitel").
 

dimanche 10 octobre 2021

Le Scarbo de Ioannis Mandafounis et Manon Parent dansé par Manon Parent au Colombier à Bagnolet

             ©Jean Baptiste Bucau


Après avoir dansé à Genève, du 29 septembre au 3 octobre, Manon Parent vient à la rencontre du public du Colombier à Bagnolet. Le spectacle est suivi de la projection d'un film documentaire sur la méthode d'improvisation créative de Ioannis Mandafounis. 
A voir : un extrait de Scarbo sur Vimeo.
Biographèmes : Manon  Parent a grandi et étudié à Paris. Elle étudie et pratique le violon et la danse depuis l'âge de 4 ans, au Conservatoire de Danse et de Musique de Bagnolet, puis en Classe à Horaires aménagés Danse avec le Conservatoire de Montreuil. Après être diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en danse contemporaine et en violon classique, elle passe un an au Ballet Junior de Genève. Durant sa formation, elle interprète entre autres des pièces de Stijn Celis, Gilles Jobin, Emanuel Gat, Christine Bastin et Ioannis Mandafounis. En 2011, elle obtient une bourse Fulbright qui lui permet d'étudier le Body Mind Centering avec Amy Matthews. C'est aussi là-bas qu'elle rencontre l'artiste visuel et musicien Sto Len, avec qui elle crée le duo performatif et interactif "Saturn Dogs", musical et dansé, qui tourne aux Etats-Unis, en France et en Allemagne. Installée à Berlin depuis 2013, elle exerce le métier d'interprète dans les champs de la musique et de la danse, ainsi que celui de compositeur pour le théâtre, la danse, le cinéma et la télévision.
Ioannis Mandafounis est né à Athènes en 1981. Il s'est formé au Conservatoire national Supérieur de Paris. Interprète au sein du Göteborg Opéra Ballet, Nederland Dans Teater II et, de 2005 à 2009, de la Forsythe Company, il a fondé, en 2009, la Lemurius Company avec Katerina Skiada et Anastasis Gouliaris puis la Compagnie Project 11, avec Fabrice Mazliah, devenue la Compagnie Ioannis Mandafounis. Sandanse mêle arts martiaux, improvisation et danse classique. Lauréat en 2015 du prix suisse de Danseur d'excellence, Ioannis Mandafounis enseigne dans de prestigieuses écoles internationales.